Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Comment bien choisir son broyeur industriel ?

  • Essai
  • Plan d'accès
Bien choisir son broyeur industriel

Introduction

Les broyeurs UM Palamatic Process offrent polyvalence et simplicité de fonctionnement. En raison de la grande variété de matières premières, où chaque demande de réduction de particules exige une solution sur mesure, les broyeurs industriels peuvent être équipés de différents outils de broyage. Ces outils de broyage, facilement interchangeables, leur permettent une grande diversité d'applications. 

La polyvalence des broyeurs industriels les rend très prisés dans différents secteurs industriels : pharmacie, agroalimentaire, poudres minérales, chimie (engrais, pesticides, peintures, pigments).

Traitement des poudres Palamatic Process

Caractéristiques des matériaux à broyer 

Le comportement d’un produit vis-à-vis d’un processus de broyage va être étroitement lié à la nature de ses particules. 
Le choix d’un broyeur industriel dépend principalement de trois facteurs qu’il faut prendre en compte :
•    la nature de la matière première : est-elle abrasive, huileuse, dure, cassante, élastique, thermosensible, hygroscopique ?
•    la distribution granulométrique (taille moyenne et variance) du produit final que l’on cherche à obtenir
•    le dimensionnement de l’unité industrielle : quantité et/ou débit
Aussi, les caractéristiques techniques du produit à broyer qui doivent être prises en compte sont les suivantes : la dureté, l’abrasivité, l’adhésivité, la forme de la particule, l’angle de talus, la toxicité, la teneur en humidité, la température du produit, la teneur en humidité, température du produit, la densité apparente, la densité réelle, la granulométrie…

Les questions suivantes sont à se poser :
Le produit à broyer peut-il être extrait avec des solvants ? Si oui, lesquels ?
Quelle est la finesse de broyage finale souhaitée ?
Danger d'explosion ? Zonage ATEX ?
Quel équipement est installé en amont du broyeur ?
Quel équipement est installé en aval du broyeur ?...

Broyeur industriel pour le traitement de vos poudres

Les éléments pour le choix d’une technologie de broyage

Faut-il opter pour un broyeur à marteaux ou à couteaux ?... Le choix du type de broyeur dépendra avant tout de la nature du matériau à broyer, sa dureté, sa taille et surtout ce que l'on en fera une fois réduit.

Le choix de la technologie de broyage s’effectue en deux temps. Tout d'abord, il convient de déterminer les types de broyeurs adaptés en tenant compte de la taille des particules désirées en sortie de l’opération de broyage et de la dureté du matériau à broyer.

Ensuite, il faudra déterminer quels sont les outils de broyage adaptés à cette même application : broches (avec ou sans crible), marteaux (fixes ou mobiles) ou encore couteaux. 

Les outils disponibles

Broches 
Le broyeur à broches est équipé d’une chambre de broyage avec un rotor à broches tournant ainsi que d’un stator à broches fixe qui permettent d'obtenir une grande finesse de poudre. La chambre de broyage de large dimension permet même de broyer des matériaux ayant tendance à colmater. La finesse de broyage peut être ajustée en modifiant la vitesse du rotor à broches mais aussi par le débit d’alimentation du broyeur. Les forces centrifuges agissant sur les deux disques permettent, entre autres, de microniser des produits humides, gras ou collants. 
L’utilisation de modules à broches avec des chambres de grandes tailles peut par ailleurs permettre dans certains cas une bonne dissipation de la chaleur générée et donc de traiter des produits thermosensibles tels que le cacao par exemple. Le cacao doit être refroidi, nous opterons dans ce cas pour un système dit « cryogénique ». Le produit est alors rendu broyable par l'injection d'azote liquide.
 

Broyeur industriel pour le traitement de vos poudres

 

Marteaux
Le broyeur à marteaux permet le broyage de tous types de céréales et produits secs. L’alimentation par gravité dans la bouche d’entrée du broyeur peut s’effectuer manuellement, mécaniquement ou pneumatiquement.
Robustes, facilement modulables, relativement simples à régler et à entretenir, on les rencontre souvent dans les phases amont des procédés de fabrication où ils servent de prétraitement de la matière première.

Couteaux 
Le broyeur à couteaux est utilisé, par exemple, pour les matériaux tendres, fibreux ou sensibles à la température de type copeaux de bois, carton, matière plastique, corps creux, foin, paille…
Dans un broyeur à couteaux, l'échantillon est fragmenté selon le principe de coupe des ciseaux, entre les lames du rotor et les couteaux fixes de la chambre de broyage, en des fragments plus petits jusqu'à atteindre la granulométrie finale

Partager la page
Ligne production Palamatic Process

Venez
tester nos
équipements
dans notre
centre d'essais