Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Process pour adjuvants de tannage : alimentation d'un process de dispersion en chimie à partir de sacs et de conteneurs souples ou rigides

  • Essai
  • Plan d'accès
Process pour adjuvants de tannage : alimentation d'un process de dispersion en chimie à partir de sacs et de conteneurs souples ou rigides

Poudres traitées : adjuvants chimiques

Produit de tannage

 

Ce client fabrique pour les tanneries du monde entier des adjuvants chimiques divers.

Les produits entrants dans le process de fabrication sont très variés tant en densité (0,10 kg/l à 1,3 kg/l), qu'en PH (2,7 à 11,2).
Extrait de quelques-unes des matières premières utilisées : Bicarbonate de Sodium, Oxyde de Magnésium, Chlorure de Potassium, Acide Adipique, Sulfate de Sodium, Bisulfite et Sulfate d'Ammonium, etc. Les conditionnements des matières entrant dans les mélanges peuvent aussi bien être des sacs, des big bags, des conteneurs ou encore des fûts.

Objectifs :
La grande diversité des produits et leurs conditionnements variés faisaient que cette usine cherchait depuis longtemps un système lui permettant de limiter les points d'entrée dans le process, une bonne protection des opérateurs, une très faible émission de poussières, tout en optimisant la traçabilité du batch. Les produits pouvant être pris en masse pour certains, il était important de réduire les mottes éventuelles afin d'assurer une bonne dispersion/dilution dans les cuves de mélange
Enfin, ces postes de chargement sont d'une pénibilité importante. 

PALAMATIC PROCESS a réalisé un ensemble combiné à partir d'une des machines à ouvrir les sacs de sa gamme la Varislit® 6 000. L'intérêt de cette machine réside dans sa compacité, son débit important (jusqu'à 600 sacs heure) et la modularité de sa conception. Afin de faciliter la manutention et optimiser l'ergonomie du poste, un manipulateur de sacs PALAMATIC PROCESS a été installé sur la zone de picking. L'opérateur peut alors déposer les sacs sans effort sur le tapis d'alimentation de la machine. 
Ce tapis, incliné à 20°, est équipé d'une cellule photo-électrique permettant le cadencement de l'envoi des sacs dans la zone de coupe et le comptage de ceux-ci. 
Le convoyage des sacs dans la zone de coupe est effectué par quatre courroies profilées qui évitent la rétention de produit dans cette même zone. 
Le principe de coupe repose sur l'utilisation de disques affûtés avec un revêtement anti-abrasion. Les sacs sont retournés par des disques d'inversion (afin de garantir une vidange quasi-intégrale) et acheminés directement dans un compacteur de sacs. Ce compacteur de sacs permet de réduire le volume des sacs vides et participe directement à l'excellent confinement de cette machine. 
Les big bags sont disposés au moyen d'un palan sur un plateau de dépose, l'opérateur vient alors simplement défaire le lien de la manchette du big bag. Le produit commence alors à couler. 
Un système de massage constitué de quatre vérins travaillant en opposition permet de forcer la descente des produits particulièrement difficiles. Une vanne de fermeture de manchette permet de plus de stopper la descente du produit grâce à son asservissement sur la pesée. 
Les conteneurs rigides sont positionnés directement sur le plateau avec ouverture manuelle de la trappe de vidange. Les autres contenants (cartons, fûts et tonnelets) sont introduits directement par la trémie de passage. 
Un émotteur situé à la jonction des arrivées des poudres permet de réduire les agglomérats de produit à la taille de maille de passage (25x25 mm dans ce cas). Son couple important associé à une vitesse de rotation assez basse et à une grande largeur de passage vient à bout de toutes les matières utilisées dans cette usine. 
Une goulotte collectrice est installée sous la machine. Cette goulotte est prolongée d'une tubulure venant se connecter sur une cuve de dispersion pesée. Une manchette de connexion souple entre la dispersion et la goulotte de jetée évite les interférences.

Du fait du large spectre des PH des différents produits qui peuvent être soit très basiques, soit très acides, la machine est réalisée en Inox 316 pour toutes les parties en contact avec le produit et en Inox 304 pour les parties extérieures.

Résultats obtenus :
La grande variété des sacs traités et la grande modularité de cette machine font que l'exploitant a réussi à s'affranchir d'une contrainte importante de production dans l'usine. 
Un seul opérateur réussit à mener à bien toutes les opérations d'introduction des matières premières et ce en toute sécurité et avec un excellent niveau de confinement (l'ensemble de l'installation est relié au réseau de captation de l'usine).

2-22-003
Partager la page

Equipements intégrés

Compacteur de sac

Réduction du volume des déchets, Confinement, Environnement de travail propre, Adapté à tous types de sacs

Émotteurs à couteaux - 3 modèles EC

Modèles EC35, EC50, EC 70 avec peigne de calibrage

Manchette de connexion

Raccordement flexible, Étanchéité, Hygiène, Sécurité, Installation sans outils

Manipulateur sac MANIS 160-1700

Levage sans effort, Sécurité, TMS

Vidange big bag - Boîte de délaçage - Easyflow EF0

Boîte de délaçage, Chargement par palan, Chariot, Structure basse

Vide sac automatique - Varislit

Cadence max. : 12 sacs/min
Ligne production Palamatic Process

Venez
tester nos
équipements
dans notre
centre d'essais